Home > Release

Lettre d'information du GCAP avril 2017 - Francais

in

Espagnol Anglais

Chers collègues,

Il est encourageant de voir la grande énergie et les nombreuses activités pour les ODD et l'Agenda 2030.

Ce n'est pas un programme lointain de l'ONU qui existe uniquement sur le papier. Beaucoup d'acteurs travaillent pour sa réalisation en vue de la grande transformation attendue -par des organisations de femmes des scientifiques et les entreprises.

La participation de nombreux jeunes actifs est encore plus rassurante. C'est un agenda pour l’humanité.

Co-Président Global Becki Maylay, au Forum du festival mondial des idées pour le développement durable à Bonn, en Allemagne.

Nous savons tous qu'il y a une longue route jusqu'en 2030. En tant que GCAP, nous nous préparons à cette période de 14 ans. Voici quelques exemples de nos différents niveaux d'engagement en 2017:

1. Local et national:

La coordinatrice du GCAP Kenya, Florence Syevuo, coordonne le Forum des ODD du Kenya. Le Forum regroupe une large alliance de la société civile. Il a organisé les consultations «Ne laissez personne en rade » dans les collectivités de cinq contrés du pays et une au niveau national. Dans chaque communauté, l'accent était mis sur différents groupes marginalisés tels que les personnes handicapées et les personnes âgées. Les résultats des ces consultations ont été largement partagés avec le grand public, avec le gouvernement et les parlementaires. L'engagement avec les communautés continue d'exiger la mise en œuvre locale des ODD. Le 1er mars 2017, Salina Sanou, coprésidente mondiale du GCAP, a également partagé ces résultats lors d'une conférence au Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève.

Une réunion de dialogue communautaire au Kenya

2. GCAP Kenya par le biais du Forum sur les ODD facilite également la participation des OSC à l'Examen national volontaire du Forum politique de haut niveau pour le développement durable (HLPF) en juillet 2017. L'expérience kenyane est très unique en ce sens que le gouvernement a accepté de travailler ensemble pour produire un rapport pays, contrairement aux autres pays où les OSC sont occupés à préparer des rapports sombres. Cela s'explique en grande partie les relations que les OSC ont développées avec le gouvernement facilité par GCAP.

GCAP Togo prépare également un rapport de la société civile pour le HLPF. Il s'agit d'un rapport parallèle à l'examen du gouvernement du Togo au HLPF - mettant en évidence les forces et les faiblesses. Les coalitions nationales de l'AMCP dans un certain nombre de pays écrivent des rapports similaires.

3. Régional:

GCAP Asie et l'Asie Development Alliance (ADA) coordonnent ’ensemble le Partenariat asiatique de la société civile sur le développement durable (APSD). Ils ont organisé une consultation sur la mise en œuvre nationale de l'Agenda 2030 du 23 au 25 février à Bangkok. Des représentants de 11 pays asiatiques ont participé. La réunion a élaboré des propositions d'actions collectives autour de ODD 16 (Paix) et 10 (Inégalités) et les Revues nationales volontaires pour le Forum politique de haut niveau sur le développement durable en juillet.

GCAP Europe a construit SDG Watch Europe avec d'autres réseaux européens. Le 1er et 2 février, SDG Watch Europe a eu la première assemblée générale annuelle à Bruxelles. Le GCAP a organisé un échange de différentes coalitions SDG aux niveaux national, régional et mondial. Ingo Ritz a été élu membre du comité directeur SDG Watch Europe. Pour l'anniversaire de 60 ans de l'UE, le 25 septembre, le GCAP a participé à une campagne de médias sociaux visant les membres du Parlement européen à devenir des ambassadeurs SDG.

4. Global:

Le Conseil mondial du GCAP s'est réuni du 3 au 5 mars à Bonn, en Allemagne. Il a préparé la nouvelle campagne " Les communautés se lèvent contre les inégalités". Ceci est en cours de discussion avec les niveaux national et régional maintenant. Plus d'informations seront partagées dans le prochain bulletin d’information.

 

   De gauche à droite: Agustina Carpio, Oumar Sow, Salina Sanou (Co-Président ), Mario Céspedes Avalos, Beckie malais (Co-Président ), Mohammad ZiaurRehman, Katsuji Imata, Ingo Ritz (directeur). 

 Le membre du Conseil mondial d'Amérique latine et des Caraïbes, Agustina Carpio d'Argentine, est devenu membre du Groupe mondial d'action pour le développement durable (A4SD).

Le GCAP a été actif au Festival mondial des idées de la campagne d'action des ODD de l'ONU du 1er au 3 mars. Le GCAP a apporté huit contributions sur les questions liées aux 'inégalité, à la protection sociale, à la campagne «Ne laisser personne en rade» et l’accord commercial sur les ODD. Le festival a été le début de la coopération entre la Campagne d’Action pour les ODD des Nations et GCAP - en s'appuyant sur l’expérience du travail fait avec la campagne du millénaire de l'ONU dans le passé.

"Arouse, organisez, mobilisez" Beckie Malay, la coprésidente mondiale de GCAP a parlé du manuel de mobilisation lors de la plénière finale du Festival des Idées. Cela se produit dans de nombreux pays, dans les régions et dans le monde. Elle a plaidé pour que nous «Faisons cela ensemble!»

En solidarité,

 

 Ingo Ritz
Directeur